Accueil

ISORG mise sur l'électronique imprimée

10/03/2011


Essaimée en mai 2010 du CEA-LITEN, ISORG développe une nouvelle technologie de capteurs optiques imprimés sur supports souples, promise à un bel avenir industriel.

A l'origine d'ISORG, Jean-Yves Gomez, Directeur Général, Laurent Jamet, responsable Business Development, tous deux anciens de STMicroelectronics, et Emmanuel Guérineau, Directeur Financier et Programmes. "Nous nous sommes rencontrés dans le cadre de Printronics, le projet d'électronique sur substrat souple du pôle Minalogic, mené par le CEA-LITEN et des industriels" explique Laurent Jamet. "Le potentiel d'applications était tel que nous avons décidé de l'industrialiser et de créer ISORG après les essais concluants des premiers démonstrateurs" précise jean-Yves Gomez.

Des marchés diversifiés :

Les photodétecteurs et capteurs d'images imprimés en grandes dimensions sur plastiques souples our sur verre devraient trouver de multiples applications dans le domaine industriel, l'électronique grand public (écrans TV HD ou d'ordinateurs portables, scanners et lecteurs optiques) et l'imagerie médicale. La start-up, qui comptera huit personnes d'ici cet été, vise d'abord le marché des applications industrielles comme la reconnaissance de formes et la surveillance de fluides. Elle aura bientôt accès au CEA à une ligne pilote d'électronique imprimée de 400m2 et prévoit un lancement de fabrication à fort volume en 2013. ISORG devrait ensuite investir dans des lignes de productions supplémentaires pour augmenter ses capacités industrielles.

A.Zylberberg
Présences Grenoble
www.presences-grenoble.fr