Accueil

Une plate-forme pour l'électronique imprimée

04/07/2011

Elle s'appelle PICTIC pour Plate-forme d'Impression de Composants pour les Technologies de l'Information, de la Communication et des Capteurs. Dans le cadre du développement des activités liées à l'électronique imprimée au sein de la Direction de la Recherche Technologique du CEA, le LITEN (Laboratoire d'Innovation pour les Energies Nouvelles et les Nanomatériaux) s'est engagé dans la mise en place de cette plate-forme implantée au sein du CEA de Grenoble. PICTIC est composée d'une salle blanche de 400m2, de classe 10 000 spécialement conçue pour processer des substrats dont la taille est de 320mm x 380mm. Cette plate-forme technologique propose aux industriels un panel d'équipements conçus pour pouvoir imprimer des couches organiques ou inorganiques. Associé à ces équipements, un pôle de formulation et de caractérisation d'encre sera créé au sein du LITEN. Au-delà des moyens d'impression, PICTIC offre la possibilité de fabriquer des préséries de composants" explique Frédéric Gaillard, responsable du Département des Technologies des Nanomatériaux (DTNM) du LITEN. Les règles de dessin sont issues des travaux engagés par le LITEN et ses partenaires dans le domaine des OLED imprimés, des matrices de photo-détecteurs avec ISORG, des mémoires organiques, des circuits CMOS analogiques et digitaux, ainsi que des capteurs chimiques et biologiques.

CEA Grenoble, Le Mensuel, Mai 2011