Accueil

Une tablette obéissant au doigt et à l'oeil

19/05/2011

Innovation

La start-up grenobloise Isorg a mis au point des capteurs optiques révolutionnaires

Imaginez : vous passez votre main devant une surface en verre et déplacez des objets virtuels sur un écran, sélectionnez des menus, puis commencez à jouer un air de piano virtuel dans les airs... Non, il ne s'agit pas d'un nouveau film de science-fiction, mais bien de ce que vous pourriez faire chez vous d'ici très peu de temps, grâce à une innovation développée par la start-up grenobloise Isorg.

Surfaces intelligentes

«Nous avons mis au point des capteurs optiques de grande surface qui peuvent être imprimés en couches ultra-minces sur du plastique ou du verre, explique Laurent Jamet, cofondateur d'Isorg. Cette technologie permet de rendre ces surfaces "intelligentes" et de les faire interagir avec leur environnement.» En l'occurrence, la main de l'utilisateur, dont les mouvements les plus subtils peuvent être détectés.

Une véritable révolution pour Laurent Jamet, selon lequel les applications dans la vie courante sont multiples : «Pas seulement, dit-il, dans le domaine des jeux vidéos ou éducatifs, mais, par exemple, pour commander un appareil électroménager à distance. Plus de bouton ni de potentiomètre, la seule reconnaissance de la main suffit.» Cette technologie peut en outre être utilisée sur des surfaces courbes, ce qui multiplie les possibilités.

Paul Turenne

http://www.20minutes.fr

photo © ISORG / INNOSENS DESIGN LAB